Voir les tarifs Nos agences Nous contacter

Les délais de consommations des plats.

Calendrier date article 21 mars 2022

Les produits alimentaires vendus dans un conditionnement (c’est-à-dire préemballée) doivent indiquer un délai pour la consommation : la date limite de consommation (DLC) ou la date de durabilité minimale (DDM). Mais premièrement pourquoi l’aliment a-t-il une durée de vie ? Nous vous expliquons ces termes.

Qu’est-ce que la durée de vie d’un aliment ? 

La durée de vie d’un aliment se définie comme la période durant laquelle l’aliment répond à des normes en termes de sécurité (non-nocif) et de salubrité (absence d’altération). En effet, des conditions de stockage et d’utilisation doivent être respectés y compris par le consommateur. 

Ainsi, la durée de vie microbiologique des aliments se caractérise à l’égard : 

  • premièrement, des micro-organismes pathogènes susceptibles d’être présents et de se développer au cours de la durée de vie, au point de rendre le produit dangereux pour la santé ; 
  • enfin, des micro-organismes indicateurs d’hygiène et/ou d’altération qui peuvent évoluer pendant la durée de vie, au point de rendre le produit inacceptable pour la consommation. 

A quoi correspond les dates sur les emballages?

Dans le cas des aliments préemballés destinés au consommateur final et aux collectivités, la durée de vie se traduit par une date inscrite sur l’emballage qui peut être soit une Date Limite de Consommation (DLC), soit une Date de Durabilité Minimale (DDM). Le fabricant ou le conditionneur final déterminent les délais de consommation.

Date limite de consommation (DLC) : qu’est-ce que c’est ?

La date limite de consommation (DLC) est indiquée par la mention « à consommer jusqu’au… » suivie du mois, du jour et éventuellement de l’année.

Elle s’applique à la majorité des produits à conserver au frais qui sont microbiologiquement très périssables. Il s’agit par exemple des aliments frais, tels que viandes, poissons, charcuteries, plats cuisinés réfrigérés, ainsi que certains produits laitiers.

La date limite de consommation est une limite impérative. Au-delà de cette date :

  • les aliments concernés sont impropres à la consommation car ils présentent un caractère dangereux pour la santé (intoxication alimentaire)
  • il est interdit de les commercialiser sous peine de sanctions.

Date de durabilité minimale (DDM) : qu’est-ce que c’est ?

La date de durabilité minimale (DDM) est apposée sur les denrées alimentaires qui ne sont pas soumises à une DLC.  Contrairement à la date limite de consommation, La DDM est présentée sous la forme « à consommer de préférence avant… ». Cette mention a remplacé le terme « date limite d’utilisation optimale » (DLUO).

La DDM concerne :

  • les aliments peu périssables tels que les produits secs, stérilisés, lyophilisés et déshydratés (gâteaux secs, boîtes de conserves)
  • les produits non secs pouvant être conservés très longtemps avant ouverture comme les purées, jus de fruits, sauces, compotes.

Le dépassement de la DDM ne rend pas l’aliment dangereux mais il peut en revanche avoir perdu ses qualités nutritionnelles et gustatives (arômes, consistance…).

Il est également important de savoir que la Date de Durabilité Minimale peut s’inscrire sous trois formats qui permettent de savoir sous quelle échéance le produit ne sera plus consommable :

  • jj/mm/aaaa : le produit peut se consommer pendant encore 3 mois
  • mm/aaaa : le produit peut se consommer pendant encore 18 mois
  • aaaa : le produit peut se consommer au delà de 18 mois.

Pourquoi des dates sur les denrées.

La présence de dates de péremption sur les produits alimentaires répond à plusieurs objectifs :

  • assurer la sécurité sanitaire des consommateurs ;
  • assurer la qualité nutritive des produits ;
  • permettre la traçabilité des produits tout au long de la chaine alimentaire.

Non concernés par les dates.

Certains produits sont exemptés de DLC ou de DDM. Il s’agit des denrées vendues non préemballées, des fruits et légumes frais, des vinaigres, des boissons alcoolisées, sucre et sel, les produits de boulangerie – pâtisseries normalement consommés dans les vingt-quatre heures après leur production et certains produits de confiserie.

Les repas des Menus Services.

Vous recevez vos repas dans un sac compostable avec des barquettes pour chaque aliment. Sur chaque barquette, vous aurez des indications, notamment la DLC.

DLC ou DDM

Dès que le livreur vous livre votre repas, il vous le place dans votre réfrigérateur. Par prudence, tous les plats ouverts et qui ne sont pas terminés doivent être conservés dans une boite hermétique ou jetés.


Si vous gardez le repas plus longtemps que prévu, il est possible que la date de consommation soit dépassée. Si c’est le cas, jetez la barquette.
Vous avez la possibilité de congeler les composantes et garnitures (ne pas congeler le reste des composantes) pour limiter le gaspillage alimentaire.

Le gaspillage alimentaire et les délais de consommations.

La mauvaise compréhension de ces deux dates peut perturber. Elle crée un sentiment de méfiance. On préfère souvent jeter, ce qui engendre un sentiment de danger.

On parle de gaspillage alimentaire lorsque l’on jette de la nourriture encore comestible. Ce gaspillage peut avoir lieu à chaque étape de la vie d’un produit alimentaire, de la production à sa distribution, son stockage ou sa consommation.

Aujourd’hui, les déchets alimentaires représentent 85 % des déchets jetés par les ménages. Tous les produits ne sont pas jetés dans les mêmes proportions, les légumes et les fruits étant les premiers touchés par le gaspillage !

  • 20 à 30 kg de nourriture gâchés par personne et par an, dont 7 kg encore emballés.
  • 300 000 tonnes de nourriture gaspillée par la grande distribution.
  • 432 000 tonnes de nourriture gaspillée par la restauration (collective et commerciale).
  • 1 896 000 tonnes de nourriture gaspillée par an dans notre assiette à la maison.
  • Un repas génère en moyenne 3 kg de gaz à effet de serre.

Les Menus Services est partenaire de Too Good to Go, l’appli anti-gaspi !

Pour lutter contre le gaspillage.


En fabriquant nos menus à la demande, nous avons pour ambition de limiter au maximum le gaspillage alimentaire.
Il arrive toutefois qu’il nous reste quelques repas en stock alors, pour améliorer encore notre démarche écoresponsable, nous avons décidé de nous joindre au mouvement de lutte contre le gaspillage alimentaire grâce à Toogoodtogo !

Too Good To Go, késako.

Too Good To Go lutte contre le gaspillage alimentaire via une application mobile qui connecte les utilisateurs avec des commerçants et des restaurants partenaires, qui ont des invendus à la fin de leur service. Cela permet aux consommateurs de récupérer des paniers alimentaires à petit prix.

Journée de lutte contre le gaspillage.

Depuis 2013, le 16 octobre est devenu la Journée nationale de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Cette dernière coïncide avec la Journée mondiale de l’alimentation.

L’étiquetage nutritionnel des aliments n’est pas toujours simple à comprendre. Composition des produits, labels, allégations nutritionnelles, aliments ultra-transformés, bio, … Les emballages comprennent de multiples informations, nos diététiciennes prennent le temps de vous les expliquer dans un prochain article.

Toutes les catégories

TAGS

Nos agences

Les Menus Services vous propose son service de portage de repas en Vendée.

Notre agence de Bournezeau a ouvert ses portes en 2008. Elle dessert la ville de Bournezeau, ainsi que les villes de : Luçon, Fontenay-Le-Comte, Aiguillon-Sur-Mer, Chantennay, La Chataigneraie.

Notre agence de La Rochelle a ouvert ses portes en 2009. Elle dessert la ville de La Rochelle ainsi que : Aytré, Châtelaillon, Lagord, L’Houmeau, Aigrefeuille d’Aunis, (Autres : nous consulter).

Notre agence de Niort a ouvert au début de l’année 2017. Elle dessert, en livraison de repas à domicile, la ville de Niort et son agglomération : Echiré, Prahecq, Beauvoir-sur-Niort, Mauzé-sur-le-Mignon, Arçais, Coulon… (Autres : Nous consulter).

Toute l’équipe Les Menus Services est à votre disposition pour organiser le service de portage de repas, de la prise de commande à la livraison à domicile. Notre diététicienne vient à votre rencontre pour évaluer vos besoins « goûts, équilibre alimentaire, régimes et conseils diététiques ».

Vendée

Bournezeau –  PouzaugesLes Herbiers

02 51 48 53 39

être appelé

Charente Maritime

AytréRochefort

05 46 52 92 49

être appelé

Deux-Sèvres

Niort –  St Maixent l’école –  Frontenay Rohan

05 49 26 08 79

être appelé

S'inscrire à la newsletter