Savourer le repas de fêtes pour se faire plaisir

Alimentation saine pendant les fêtes.

Lorsque vous êtes invité durant les fêtes, il peut être difficile de maintenir une alimentation saine, car il y a souvent une abondance de plats riches et caloriques. Cependant, il est possible de faire des choix judicieux et de satisfaire vos papilles tout en gardant une alimentation équilibrée pendant les fêtes. Voici quelques conseils.

Lorsqu’on est invité, il peut parfois être difficile de manger équilibré, car on n’a pas le contrôle sur les choix alimentaires proposés. Cependant, il existe quelques conseils pour essayer de manger de manière équilibrée même en étant invité.

Lors de préférence alimentaires ou des contraintes spécifiques, il est essentiel d’en informer l’hôte à l’avance. Cela permettra en effet de prendre en compte les besoins lors de la préparation des repas.

  • les préférences alimentaires : avant l’arrivée, il est préférable de discuter avec son hôte des besoins et préférences alimentaires. Il est nécessaire d’en parler avant pour laisser le temps à l’hôte de prévoir les repas. Notamment, en cas d’allergies, d’intolérances ou de régime alimentaire particulier.
  • être flexible et ouvert d’esprit : tout le monde a des préférences alimentaires différentes, il est donc crucial d’être flexible et ouvert d’esprit. En effet, il faut respecter également les goûts culinaires de l’hôte et être prêts à essayer de nouveaux plats.
  • proposer son aide : ne pas hésiter à apporter son aide pour monter l’intérêt de l’hospitalité de son hôte.
  • être reconnaissant et exprimez son appréciation : lorsque l’hôte prépare des repas, il est appréciable de lui exprimer de la gratitude et de l’appréciation. Un simple « Merci » ou un compliment sur le repas peut faire toute la différence.

Il est envisageable de réduire la quantité totale de nourriture en prenant des portions plus petites, en particulier lorsqu’il s’agit d’aliments riches en calories ou en matières grasses. De plus, cela vous permettra de goûter davantage de plats.

S’il y a beaucoup de choix, choisissez ce que vous aimez le plus. Pour faire honneur à la cuisine de l’hôte, vous n’êtes pas obligé de goûter à tout.

Même pendant les fêtes, remplissez la moitié de votre assiette de légumes pour consommer le plus de vitamines, de minéraux et de fibres.

Voici quelques astuces, pour introduire délicatement des légumes lorsque l’on est invité :

  • apporter un plat de légumes afin d’être sûr d’en avoir à disposition ;
  • préparer une salade colorée, des crudités avec une sauce légère, ou un mélange de légumes rôtis savoureux ;
  • se servir d’abord en légumes avant de vous attaquer aux autres plats.

Les protéines jouent un rôle important dans les menus de fêtes pour plusieurs raisons :

Nutriments essentiels.

Les protéines sont des nutriments essentiels pour la croissance et la réparation des tissus du corps. Elles sont composées d’acides aminés, dont certains ne peuvent être obtenus que par le biais de l’alimentation. Les protéines aident également à maintenir une peau, des cheveux et des ongles en bonne santé.

Satiété.

Les protéines sont très satiétogènes, c’est-à-dire qu’elles aident à se sentir rassasié plus longtemps. Lors des menus de fêtes, cela peut être bénéfique, car cela peut aider à contrôler l’appétit et à éviter de trop manger.

Énergie.

Les protéines sont une source d’énergie, tout comme les glucides et les lipides. Lors des menus de fêtes, où les repas peuvent être plus riches en calories, les protéines peuvent aider à maintenir de l’énergie tout au long de la journée, évitant ainsi les chutes de glycémie et les sensations de fatigue.

En conclusion, il est donc important de veiller à inclure des sources de protéines de qualité dans vos repas de fête, comme la viande maigre, la volaille, les fruits de mer, les légumineuses, les œufs et les produits laitiers.

Manger doucement et savourer un repas de fêtes est une excellente façon de profiter de chaque bouchée et de maximiser votre plaisir gastronomique. Voici quelques conseils pour vous aider à apprécier pleinement ce moment festif :

  • prendre le temps de s’installer confortablement à table. Créer une atmosphère agréable avec une belle décoration, une musique douce et un éclairage tamisé. Cela contribuera à rendre le repas plus spécial.
  • observer son assiette. Prendre quelques instants pour admirer la présentation des plats, les couleurs et les textures. Cela permet de se connecter visuellement au repas et d’apprécier encore plus chaque aspect.
  • déguster une petite bouchée petit à petit en utilisant tous ses sens. Il est essentiel de porter attention aux saveurs, aux arômes et à la texture des aliments.
  • mâcher soigneusement chaque bouchée. En effet, cela favorise une meilleure digestion.
  • faire des pauses entre chaque bouchée. Poser ses couverts, boire un peu d’eau ou discuter avec ses proches. Cela permet de se détendre et de laisser le temps au cerveau d’enregistrer les signaux de satiété.

Bien s’hydrater avant, pendant et après les repas de fêtes facilite la digestion et réduit la fatigue. De plus, en étant bien hydraté, on sera moins enclin à consommer des boissons sucrées et/ou alcoolisées. En buvant un grand verre d’eau (plate ou gazeuse) au minimum entre chaque verre d’alcool (ou de boisson sucrée), vous resterez bien hydraté.

Manger équilibré, c’est surtout une histoire de quantités. Le but est de passer un bon moment du début à la fin du repas, et même après ! Les remontées acides, maux de ventre et maux de tête la nuit et le lendemain, ce n’est pas vraiment un cadeau.

Si manger copieusement vous fait plaisir ponctuellement et ne vous procure pas de problèmes de santé, il n’y a pas de raison de vous priver ! Si au contraire, vous préférez manger léger, même pour les fêtes, rien ne vous oblige à faire des excès ! N’ayez pas peur de vexer votre hôte en mangeant peu ou beaucoup : expliquez-lui simplement que vous n’avez pas très faim, ou que sa cuisine est vraiment exquise.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *